Archives pour la catégorie Domotique Résidentielle

3210354622_beba1f44fc_b

Domotique résidentielle, qu’est-ce que la domotique résidentielle?

La domotique résidentielle est basée sur la mise en réseau des différents appareils électriques et électronique de la maison, contrôlés par une « intelligence » centralisée. L’intelligence qui gère ces commandes est une centrale programmable habituellement appelé contrôleur. Les outils de pilotage peuvent être un ordinateur de poche, un téléphone intelligent, une télécommande, une interface sur télévision, ou un écran tactile, pour n’en citer que les principaux.

La technologie ayant grandement évolué dans les dernières années (rapidité des processeurs, télévisions HD, téléphones intelligents et tablettes, internet haute vitesse etc…), les systèmes de domotique résidentielle sont maintenant de plus en plus abordables et offrent une quantité de possibilité tout en fiabilité.

Ainsi, il est possible de programmer sa maison grâce à une interface reliant les appareils connectés :

  • contrôler l’éclairage complet de la maison et programmer des scènes d’ambiance;
  • gérer notre système de chauffage et climatisation à distance;
  • contrôler l’audio et la vidéo dans chaque pièce indépendamment;
  • synchroniser automatiquement les appareils électroniques du cinéma maison;
  • contrôler notre système de sécurité à distance;
  • contrôler les serrures de porte automatiquement et à distance;
  • visionner nos caméras de sécurité via les téléviseurs ou téléphone intelligent;
  • recevoir des notifications par email ou message textes sur certains événements;
  • communiquer par intercom vidéo entre les écrans tactiles dans la maison;
  • etc…

De plus il est possible, par des réglages plus complexes, d’adapter le système à son propre rythme de vie, (en programmant des « scénarios »). Exemples de scénarios :

  • En partant au travail, un simple clic sur un interrupteur installé dans l’entrée enclenche le scénario « départ au travail ». L’éclairage s’éteint, le garage s’ouvre, le chauffage se met en veille au bout de 15 minutes, les volets et le garage se ferment après 30 minutes;
  • En quittant le travail pour rentrer chez soi, on actionne le scénario de retour à l’aide d’un téléphone intelligent ou depuis l’ordinateur du bureau : les volets s’ouvrent et le chauffage passe en mode confort, le foyer s’allume, notre liste de musique préféré se fait entendre ;
  • Quand on est fatigué, on agit sur la télécommande de la maison afin d’enclencher le scénario « relaxation », les lumières se tamisent, le foyer s’allume, un fond sonore apaisant se propage dans la pièce;
  • Lors d’une alerte d’intrusion, le système d’alarme envoi en signal au processeur qui allume les lumières à l’intérieur, désactive les claviers de contrôle, envoie un message texte au propriétaire tout en faisant clignoter les lumières extérieures. Un message sonore annonce l’arrivé imminente de la police.
  • Lorsque quelqu’un sonne à la porte, le carillon se fait entendre via les haut-parleurs encastrés, les télévisions s’allume et montre la caméra de l’entrée, on décroche le téléphone de la maison pour parler avec notre visiteur;
  • Lorsque l’on règle notre alarme le matin, une musique choisit nous réveille tranquillement, les lumières s’allument automatiquement, la télévision s’allument au canal de nouvelles.

 

La domotique résidentielle joue un rôle important dans la gestion efficace de l’énergie et des coûts reliés. En ayant une gestion automatique intelligente et efficace de notre chauffage, des lumières ou des appareils énergivores, on peut arriver à une économie importante après seulement quelques mois. Par contre, l’investissement de départ étant assez important (un système domotique complet peut couter entre 10 000$ et 50 000$), il faudrait tout de même plusieurs années avant de faire une réelle économie.

Même si elle peut sembler compliquée à première vue, la domotique résidentielle simplifie en fait grandement l’utilisation de tous les appareils électriques et électronique dans notre maison. Souvent les personnes plus âgées ont peur de ces technologie, mais après une simple utilisation, se rendent compte comment il est facile d’opérer les systèmes et comment ils font économiser de temps et d’énergie pour accomplir des tâches auparavant plus complexes (allumer la télévision au lecteur DVD sans avoir a retenir les branchements, fermer toutes les lumières de la maison et verrouiller toutes les portes automatiquement d’un seul bouton, etc…)

Une fois un système domotique résidentielle en place, plus le nombre d’appareils connectés est important, la seule limite de son efficacité devient l’imagination du programmeur en charge du système. Bien qu’elle touche principalement les appareils électroniques et électriques de la maison, la domotique demeure avant tout un domaine relié à de l’informatique. C’est pourquoi il est important de choisir avec soin la compagnie qui effectuera l’installation et de s’assurer de son expérience et compétence dans le domaine. Comme ce sont souvent des installations complexes et parfois fragiles, il est important que tout soit fait dans les règles de l’art si on ne veut pas que notre investissement ne tourne en cauchemar…

 

La domotique deviendra un incontournable au fur des prochaines années, elle sera de plus en plus intégré de base dans toutes constructions neuves.

 

L’équipe de Casafolio tient à remercier Mr Jean-François Morin de D-Motik pour nous avoir fait part de ses connaissances en domotique résidentielle.